La boxe au studio Locomotion, simplement défoulant !

05 Avr 2018 Par Émilie Zaoré

Bouger, suer et me défouler, c’est pour ces raisons que j’aime la boxe. C’est d’ailleurs l’une des nouveautés que nous propose le studio Locomotion avec ses entraînements de boxe en groupe. Situé dans le secteur des Shops Angus à Rosemont, le studio m’a ouvert ses portes afin que je puisse dérouiller mon uppercut (et suer ma vie).

 

Attention, la saison du bikini arrive à grands pas et…c’est une blague. On met de côté le speech sur la remise en forme du printemps. Aujourd’hui, je préfère vous jaser de cet effet de défoulement et ce sentiment d’empowerment qu’apporte l’entraînement de boxe.

Personnellement, je fais des entraînements de boxe depuis quatre ans et de muay thai depuis quelques mois. J’avais donc déjà de l’expérience en me présentant au studio Locomotion, mais j’ai trouvé la formule du cours idéale pour les débutants comme pour les habitués. J’ai eu la belle surprise d’y croiser des personnes de tous les âges et une classe composée à presque 50% de femmes.

Inspiré de l’entraînement des boxeurs, le cours permet de plonger graduellement dans un cardio intensif. Le coach a vraiment su guider les moins expérimentés et peaufiner la technique des élèves les plus expérimentés. D’ailleurs, j’ai particulièrement apprécié l’équilibre entre la technique et le cardio, un équilibre qui n’est pas toujours présent dans les gyms ou cours de boxe. Il m’est arrivé de me retrouver dans des cours où on faisait du cardio à vous en faire trembler les jambes, sans même apprendre à donner un bon punch, pivoter les hanches, esquiver les coups, etc. Pourtant, si je me fie à mon expérience et celles de plusieurs de mes comparses, c’est cette maîtrise des techniques de combat qui fait qu’on se sent fort.e et qu’on apprécie davantage ce sport. Pour moi, tout le côté empowerment et confiance en soi de la boxe vient de cet équilibre entre effort et technique. Sur ce point,c’est mission accomplie pour le studio Locomotion. De plus, l’éclairage rouge qui s’allume pendant le cours nous met vraiment dans l’ambiance. De quoi se sentir comme un.e vrai.e fighter !

On ne se le cachera pas  : il faut être prêt.e à mettre une certaine somme pour profiter des cours. On trouve des forfaits à partir de 109$ par mois. Toutefois, le prix inclut aussi l’accès aux installations pour la musculation et les autres cours de groupe comme le yoga. De plus, comme j’en discutais avec ma partenaire d’entraînement, Soleda, la qualité de l’offre et des lieux fait oublier la dépense. Les lieux sont hyper propres et bien bien entretenus. Quand j’ai vu le diffuseur d’huiles essentielles dans la salle de boxe, je me suis dit  qu’on était en business. Pas d’odeurs désagréables et de l’air frais magret l’intensité de l’entraînement.

Soleda m’a aussi expliqué que la santé de son dos s’est améliorée de manière exponentielle avec l’aide des entraîneurs.euses chez Locomotion. Celle qui souffrait de hernies discales a vraiment profité des conseils d’experts du personnel  : «   Ça vaut vraiment la peine pour la qualité des services. Les entraîneurs sont au courant de nos bobos, ils donnent des conseils en conséquence. On dirait aussi qu’ils se parlent entre eux pour nous aider encore plus.  »

Ma partenaire de boxe m’explique aussi qu’elle apprécie l’accueil chaleureux et le sentiment de communauté qui règne dans le centre. D’ailleurs, Julie Bernard, cofondatrice du studio Locomotion, s’implique aussi auprès de la Fondation de Laurent Duvernay-Tardif pour motiver les jeunes du Québec à bouger.

Infos pratiques
Studio Locomotion
2600 rue William-Tremblay, Montréal,H1Y 3J2
Autobus 24, 97, 185, métro Pie-IX

Site web
Page Facebook

Forfaits à partir de 109.00$/mois 

* Des séances privées sont également offertes*

* Crédit photos: Studio Locomotion. Remerciement: Studio Locomotion

Commentaires facebook
Écrit par Émilie Zaoré
Amoureuse du yoga et du fitness, foodie et beautista, Émilie est diplômée en communication et en journalisme. Elle s’intéresse également à tout ce qui touche la santé et la condition féminine.
Faire un commentaire

Commentaire

Aucun commentaire disponible
Soyez le premier à dire ce que vous en pensez!