Dove s’excuse pour une publicité jugée raciste

10 Oct 2017 Par Émilie Zaoré

Peut-être que vous l’avez vue, mais peut-être que vous n’avez pas eu le temps de la voir, puisque la compagnie Dove l’a retirée. L’entreprise qui a bâti son marketing autour d’images corporelles saines et diversifiées l’a échappé avec une publicité jugée raciste.

 

Dans cette pub pour le gel douche de Dove, on peut voir des femmes de différentes ethnicités retirer leur t-shirt et se transformer en une nouvelle femme, avec un teint de peau différent. Cette transition visuelle a choqué le public lorsque, parmi les demoiselles, on aperçoit une femme noire qui enlève son t-shirt et se « transforme » en femme blanche. Pour certains internautes, le message reçu était : les Noires sont associées à la saleté et les Blanches, vêtues en blanc, à la propreté.

Dove a ensuite affirmé dans un communiqué que le message était plutôt: » Peut importe votre couleur et votre type de peau, ce produit est pour vous » . Un beau message, une belle intention de montrer une diversité ethnique, mais…quelle maladresse. Oui, on voit par la suite que cette même femme blanche se transformer en une femme  à la peau brune, plus pâle que la femme de couleur du début. L’ordre de présentation des demoiselles a joué un grand rôle dans la controverse,  au point où depuis ce week-end, des internautes appellent au boycott des produits Dove, une » compagnie raciste « . Est-ce qu’il y aurait eu autant de réactions si la femme noire s’était transformée en asiatique ? Si c’était plutôt la femme blanche qui se transformait en femme de couleur ?

Surtout que la compagnie n’en est pas à son premier faux pas en terme d’association plutôt maladroite. On peut se rappeler une autre pub où la femme noire se tient devant un panneau montrant la peau sèche et craquée, tandis que la femme blanche pose devant la peau lisse hydratée. Oups.

 

Ça m’a rappelé ce fameux défilé de la Fête nationale où des jeunes hommes noirs poussaient le char allégorique où chantait Annie Villeneuve. Je ne sais pas si on devrait se demander si Dove est une entreprise raciste à l’écoute de cette publicité, mais on peut définitivement se demander: » Comment se fait-il que personne dans l’équipe marketing n’ait levé un flag ? «

C’est un sujet qui peut (et qui va) soulever les passions. Il faudrait peut-être rappeler à Dove que la diversité corporelle, ce n’est pas juste une question de poids.

Commentaires facebook
Écrit par Émilie Zaoré
Amoureuse du yoga et du fitness, foodie et beautista, Émilie est diplômée en communication et en journalisme. Elle s’intéresse également à tout ce qui touche la santé et la condition féminine.
Faire un commentaire

Commentaire

Aucun commentaire disponible
Soyez le premier à dire ce que vous en pensez!