Chronique 6

03 Juin 2018 Par Julie Beausoleil

Avec mon expérience en workaholisme, j’ai appris que pour être plus productive, il faut s’accorder des moments de pauses. C’est AB-SO-LU-MENT nécessaire pour ne pas tomber face à face avec celui dont on ne peut pas prononcer le nom  : VOLDE-BURN-OUT.

 

Le mois dernier, mes contrats s’enchaînaient presque aussi rapidement que les posts d’une instababe commanditée. C’était intense, mais j’avais prévu le coup  : Des VACANCES dans le sud.

 

Je dis bien le mot VACANCES, parce que je ne parle pas ici de VOYAGE.

Des VACANCES, c’est comme le fast food du tourisme… Un appel et tu as les deux fesses dans le sable en 30 minutes ou c’est gratuit.

Un VOYAGE, c’est plus noble. C’est un peu comme préparer un osso buco. Le grand sage Ricardo l’a dit  : «  Voyons Manon, tu ne peux pas décider d’en faire un à la dernière minute, il y a trop de choses à prévoir  ». Amen.

Donc, quand je sais que je vais avoir un gros rush de travail et que marcher vers l’imprimante deviendra un effort olympique, je me réserve des VACANCES.

Ce qui est cool au royaume du «  y doit être midi à quelque part  », c’est que tu n’as presque rien à gérer avant de partir. Tu as qu’à te trouver deux maillots de bain, une amie à bout de sa vie et une revue Véro et le tour est joué  !

Easy, breezy,… Covergirl!  

Les tout-inclus, c’est l’endroit parfait pour reprendre un rythme sain et prendre soin de soi. NOT  !

PLACE AU THÉÂTRE

Attente avant de partir

Je m’en vais dans un 5 étoiles. C’est sûr qu’il va y avoir une belle variété d’aliments frais, des beaux fruits, de belles viandes…

Réalité  

Moi   :

«  Senior, dos pina coladas and dos hot-dogs por favor with a lot of fritos  »

Attente avant de partir

Je vais pouvoir méditer et enfin réorienter mes objectifs, voir plus clair dans ma vie.

Réalité  

Moi qui dors la bouche ouverte sur une chaise longue sur ma terrasse…

2 heures plus tard  :

Moi qui dors avec un coulis de bave sur un hamac sur la plage…

4 heures plus tard

Moi qui dors la face étampée dans le bol de guacamole dans le buffet…

Etc.

 

Attente avant de partir

Je vais pouvoir enfin laisser mon cellulaire de côté…

Réalité  

Au comptoir «  check-in  » avec un accent pitoyable  :

«  What is the wi-fi code  ? I want to share my photo of ananas on Instagram  »

#playa #ananas #surlaplagepasvous

Attente avant de partir

Ça va tellement être dépaysant, ça va me sortir de Montréal…

Réalité  

Shhhooootterrrrs  !

(Avec des Québécois)

Conclusion  : Je pense qu’à l’avenir, les VOYAGES seront une meilleure solution pour «  décrocher  ».

 

– Signée une Workaholic qui n’a pas décroché pendant ses vacances.

Commentaires facebook
Écrit par Julie Beausoleil
Julie Beausoleil en trois mots: charismatique, sans filtre et déjantée. Cette travailleuse du milieu de la télé s'amuse à découvrir sa créativité grâce à l'écriture et à des cours à l'École nationale de l'humour.
Articles récents
3 semaines ago Chronique 6
2 mois ago Chronique #5
Faire un commentaire

Commentaire

Aucun commentaire disponible
Soyez le premier à dire ce que vous en pensez!